Le Festival des forêts, entre musique et sylvothérapie

Par

Grâce à ses « bains de forêt musicaux », des déambulations dans les bois ponctuées de mini-concerts, le Festival des forêts de Compiègne (Oise) est maintenu malgré la crise du Covid-19. Il se tient jusqu’au 14 juillet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Forêt de Compiègne, 27 juin 2020. À 37 ans, Christian-Pierre La Marca est un violoncelliste incontournable de la scène française et internationale. Pour ce bain de forêt musical, une balade en forêt entrecoupée de mini-concerts en solo, il a concocté un programme « d’œuvres méditatives, reliées à la nature », Bach ou Marin Marais pour les anciens, Ligeti ou Giovanni Sollima pour les modernes, avec en point d’orgue une pièce contemporaine de Thierry Escaich, d’une grande intensité émotionnelle, Cantus 1.

Voir tous les portfolios