Ouvriers déplacés à l’EPR de Flamanville

18 photos

Entre eux, ils s’appellent « les Grands D », D pour « déplacés ».  À dix minutes en voiture de Flamanville, sur la presqu’île du Cotentin, en Normandie, quelque 300 ouvriers, venus d’Europe et d’ailleurs, vivent dans des mobile homes sommaires au camping de La Forgette. Appelés pour construire l’EPR, ils pensaient y rester trois mois. Certains sont là depuis dix ans. Loin de leurs familles.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

  1. Edouard Richard / Hans Lucas

    11 novembre 2019. Les mobile homes sont entassés les uns à côté des autres sur la base-vie des Pieux (Manche), ville de 3 150 habitants dont 10 % aujourd’hui sont des « déplacés ». La construction de l’EPR a bientôt dix ans de retard. Nombreux sont les travailleurs qui vivent depuis des années dans ces baraques sommaires. Certains sont en colocation avec une chambre chacun et une kitchenette à partager pour seuls espaces de vie.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 10 photos
par Photos Steven Wassenaar Textes Alexia Eychenne
Portfolio — 13 photos
par Photos Yulia Nevskaya Textes Estelle Levresse
Portfolio — 9 photos
par Antton Rouget, Sarah Brethes et Valentine Oberti
Portfolio — 20 photos
par Sadak Souici (photos) et Théophile Simon (texte)

À la Une de Mediapart

Journal — France
« Après Perdriau maître chanteur, voici Perdriau maître censeur »
Un nouveau conseil municipal sous tension s’est tenu lundi à Saint-Étienne, dix jours après la censure préalable d’un article de Mediapart. Les appels à la démission du maire se sont multipliés, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’hôtel de ville. Inflexible, Gaël Perdriau a déclaré qu’il ne démissionnera pas, même s’il est mis en examen. 
par Mathieu Martinière (We Report)
Journal — International
Entre les États-Unis et l’Europe, l’ombre d’une guerre commerciale
L’adoption d’un programme de 369 milliards de dollars par le gouvernement américain, destiné à attirer tous les groupes sur son territoire, fait craindre une désindustrialisation massive en Europe. Les Européens se divisent sur la façon d’y répondre. 
par Martine Orange
Journal — Politique
« RER régionaux » : une annonce qui masque la débâcle des transports publics
En lançant soudainement l’idée de créer des réseaux de trains express dans dix métropoles françaises, Emmanuel Macron espère détourner l’attention du délabrement déjà bien avancé de la SNCF et de la RATP, et du sous-investissement chronique de l’État.
par Dan Israel et Khedidja Zerouali
Journal — Économie et social
Le budget de la ville de Paris est-il vraiment une escroquerie ?
Le ministre des comptes publics Gabriel Attal estime que la gestion budgétaire de la mairie de Paris s’apparente à une pyramide de Ponzi. Une vision caricaturale, qui plus est venant d’un gouvernement qui creuse le déficit de l’État à coups de baisses d’impôts.  
par Mathias Thépot