Nadia Blétry

Ses Derniers articles

  • Face à la contestation croissante, le pouvoir égyptien fragilisé

    Par
    Yehia Kalash, le président du syndicat des journalistes, le 4 mai 2016 lors d'une manifestation au Caire contre les restrictions sur la liberté de la presse et pour la libération de journalistes emprisonnés © Reuters Yehia Kalash, le président du syndicat des journalistes, le 4 mai 2016 lors d'une manifestation au Caire contre les restrictions sur la liberté de la presse et pour la libération de journalistes emprisonnés © Reuters

    Deux ans après une élection triomphale et la promesse d'un avenir meilleur, le président Abdel Fattah al-Sissi a du mal à faire valoir un bilan positif. Si le raïs a toujours le soutien d’une large proportion de la population, le gouvernement a réussi à s’aliéner plusieurs segments de la société : jeunesse, journalistes, médecins ou même milieu des affaires. Reportage au Caire.