Avant même la publication annoncée par des roulements de tambours du pamphlet anti-Freud de Michel Onfray, l'historienne de la psychanalyse Elisabeth Roudinesco avait réagi très vigoureusement, notamment sur Mediapart (cliquer ici). L'auteur de ce Crépuscule d'une idole a répondu (ici) mais systématiquement refusé tout débat avec sa critique la plus virulente. Quelques semaines après cette polémique, alors que paraît Mais pourquoi tant de haine?, petit livre collectif sous sa direction, il est intéressant de prendre du champ avec Elisabeth Roudinesco pour retracer l'histoire des antifreudismes radicaux.