Série Israël au miroir de la guerre en Ukraine

Manifestation contre l’invasion russe en Ukraine, à Tel-Aviv, le 12 mars 2022. © Photo Mostafa Alkharouf / Agence Anadolu via AFP

L’invasion de l’Ukraine par les troupes poutiniennes résonne particulièrement en Israël. Pourquoi l’État hébreu est-il un de seuls pays « occidentaux » à afficher sa neutralité ? Comment cette guerre percute-t-elle les communautés russophones d’Israël qui représentent près de 20% de sa population ? Et jusqu’à quel point ce conflit révèle-t-il les troubles dans la judéité d’un pays qui se veut « juif et démocratique » ? Reportage en trois temps.

Tous les épisodes

Guerre en Ukraine : les raisons de la « neutralité active » d’Israël

Épisode 1

Même si la position de l’État hébreu a évolué, son gouvernement ménage le pouvoir russe et refuse de s’associer aux sanctions occidentales ou de fournir des armes à l’Ukraine. Dans une logique où se mêlent realpolitik du Proche-Orient, inquiétudes pour les juifs de Russie et rejeu de traumas historiques.

Les russophones d’Israël sont presque unanimement contre l’invasion de l’Ukraine

Épisode 2

Les Israéliens originaires de Russie, d’Ukraine et des autres républiques de l’ex-URSS représentent environ 20 % de la population de l’État hébreu. S’ils soutiennent, dans leur grande majorité, Kyiv, c’est toute leur identité qui est percutée par la guerre en Ukraine.

Troubles dans la judéité : l’accueil des Ukrainiens ravive le débat sur l’identité d’Israël

Épisode 3

L’accueil différencié des réfugiés ukrainiens, selon qu’ils pouvaient ou non prouver des ascendances juives, a rallumé les questionnements identitaires de ces communautés russophones et mis en lumière les raidissements sur la nature juive d’Israël.

Autres séries dans la rubrique "International"

USA-Russie : la guerre des espionnes

International — 1 épisode

Les Etats-Unis ont longtemps cru que la Guerre froide était finie. Qu’ils avaient gagné. Mais la Russie n’a jamais cessé d’espionner son grand rival. Mediapart retrace les parcours de plusieurs femmes russes parties outre-Atlantique et d’une Américaine pionnière de la CIA à Moscou.

Allemagne : l’adieu au pacifisme

International — 3 épisodes

L’écrasante majorité des Allemand·es, pacifistes de naissance, pensait vivre dans un monde où les grandes guerres ne sont plus qu’économiques ou technologiques et où les conflits armés sont courts, finissant par se régler devant un tribunal international ou par un sommet entre chefs d’État. L’Afghan...

Brésil : splendeurs et misères du Parti des travailleurs

International — 2 épisodes

Une présidente destituée, un ex-président en prison et de mauvais résultats aux élections locales… : au Brésil, le Parti des travailleurs a subi une succession de revers sévères et semblait avoir touché le fond. Mais après quatre ans de Bolsonaro, le parti et son principal représentant, Lula, peuven...

Pourquoi Lula reste incontournable

Épisode 1