Comment le pouvoir rend possibles les violences policières

Par

Le 8 décembre dernier à Marseille. une jeune femme de 19 ans été rouée de coups par des policiers. Au fil de son enquête, Pascale Pascariello a découvert un maintien de l’ordre fondé sur une rhétorique et un dispositif guerriers, mais aussi les manquements criants de l’enquête de l’IGPN. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.