«Nuit debout crée un espace de discussion»

Ludivine Bantigny, historienne, Sophie Béroud, spécialiste des mouvements sociaux, et Robi Morder, président du Groupe d’études et de recherche sur les mouvements étudiants, débattent des particularités d'un mouvement social inédit.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Interrogés par Joseph Confavreux et Mathilde Goanec, Ludivine Bantigny, historienne, maître de conférences à l’université de Rouen, Sophie Béroud, spécialiste des mouvements sociaux, maître de conférences de science politique à l’université Lyon-2, et Robi Morder, président du Groupe d'études et de recherche sur les mouvements étudiants (Germe), débattent des particularités d'un mouvement social inédit.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié