«Nuit debout crée un espace de discussion»

Par

Ludivine Bantigny, historienne, Sophie Béroud, spécialiste des mouvements sociaux, et Robi Morder, président du Groupe d’études et de recherche sur les mouvements étudiants, débattent des particularités d'un mouvement social inédit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.