«On va limiter l'accès au juge, une espèce en voie de disparition»

Par

Quatre femmes de justice – magistrate, avocate, juge d'instance et greffière d'instruction – expliquent, choses vécues à l'appui, tout le mal qu'elles pensent de la réforme de la justice annoncée par la garde des Sceaux Nicole Belloubet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.