Le président de l’Association France Palestine interpellé après un rassemblement «interdit» à Paris

Par

Le président de l’Association France Palestine Solidarité a été placé en garde à vue mercredi après un rassemblement « interdit » à proximité du ministère des Affaires étrangères à Paris, a-t-on appris auprès de la préfecture de police et de l’association. Il a été libéré à une heure du matin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS) a été placé en garde à vue mercredi après un rassemblement « interdit » à proximité du ministère des Affaires étrangères à Paris, a-t-on appris auprès de la préfecture de police et de l’association.