Armes françaises au Yémen: pourquoi le gouvernement a menti

Par

Retour sur les révélations publiées dans Mediapart, avec Mathias Destal et Geoffrey Livolsi, de Disclose, organisation de journalisme d’investigation à but non lucratif. 

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

© Mediapart

Une fuite inédite de documents classés « secret défense » révèle l’usage massif d’armes françaises dans la guerre au Yémen. Et un mensonge d’État à leur propos. Retour sur les révélations publiées dans Mediapart, avec Mathias Destal et Geoffrey Livolsi, cofondateurs de Disclose, une « organisation de journalisme d’investigation à but non lucratif ». 

> Retrouvez ici les entretiens et débats vidéo de Mediapart. 

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale