« Ce qui se passe chez nous, en Ukraine, relève d’une décolonisation »

Rencontre avec un poète, rocker et patriote ukrainien, Serhiy Jadan, qui fait danser les foules et les mots. Contestation de notre focalisation sur l’homme fort de l’Empire russe revanchard. Évocation de la fiction et de la condition animale en temps de guerre.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

À Paris, ont commencé en trombe les très riches heures du festival Un week-end à l’Est, consacré jusqu’au 28 novembre à l’Ukraine en général et à Odessa en particulier. Mercredi 23 novembre, dans une salle du marché Saint-Germain (VIe arrondissement), ce fut le concert inaugural : musique rock avec une pincée de ska, quelques gouttes de patchanka, une once de disco, un brin de reggae, sans oublier un zeste punk.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal