«Bab Sebta», un ballet à Ceuta

Par Tënk & Mediapart

Bab Sebta est une suite de reconstitutions de scènes observées à Ceuta. Un docu-fiction de 19 minutes signé Randa Maroufi, dont la forme donne la sensation d’un ballet où évoluent des êtres hors du temps, dans une interminable attente et sous haute surveillance. En partenariat avec Tënk.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De longs travellings, des plans tournés en surplomb, une fresque déroulée comme des peintures chinoises où se croisent des hommes, des femmes et des enfants, chargés comme des mules ou priant sur un carton. Des forces de l’ordre aussi.