«L’Harmonie», l’art de faire ensemble

Par Tënk et Mediapart

Comment filmer une harmonie municipale sans tomber dans le reportage de fanfare ? Blaise Harrison y parvient remarquablement en tissant les sons de l’orchestre et de la nature, en isolant les saynètes solitaires et les moments où les instrumentistes cherchent l’accord. En partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nous sommes à Pontarlier, dans le Jura, à quelque 50 kilomètres de Besançon. Une commune où, dans le silence de la nature, vivent des pêcheurs, des skieurs, une chasseuse… qui tous ensemble, le vendredi soir, se retrouvent sous la baguette exigeante de leur chef d’orchestre. On n’en saura pas davantage sur chacun, et c’est toute la magie du documentaire superbement cadré de Blaise Harrison : montrer comment chaque individu, animé par ses propres passions, peut s’agréger aux autres et s’y accorder.