«Love he said», 5 minutes avec Charles Bukowski

Par Tënk & Mediapart

Au début des années 1970, l’auteur de Contes de la folie ordinaire lit un de ses poèmes devant un public de Californiens. Mais le « vieux dégueulasse » a remisé ses provocations et s’épanche. Sur la voix de Charles Bukowski, ce tendre film d’animation signé Inès Sedan vous est proposé, grâce à notre partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un jour de 1973 à San Francisco, Charles Bukowski, poète underground et punk avant l’heure, lit le poème « Love » devant une salle venue assister au spectacle des provocations du poète trash, toujours nourries de sexe et d’alcool. Pourtant, ce jour-là, c’est un homme seul, brisé et affamé d’amour qui entre en scène… Sur des dessins d’Inès Sedan, toute la douleur de vivre de Bukowski s’anime.