Culture-Idées Documentaire

«A Mansourah, tu nous as séparés», récit d’une déportation oubliée

Pendant la guerre d’Algérie, plus de deux millions de personnes ont été déplacées par l’armée française et regroupées dans des camps. Le père de la réalisatrice Dorothée-Myriam Kellou était de ceux-là. Ils reviennent ensemble sur les lieux pour un documentaire dont la justesse et la douceur des images soutiennent des années de silence. En partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur.

Tënk & Mediapart

26 septembre 2020 à 18h02

Les camps de déplacés et l’expulsion de villages durant la guerre d’Algérie sont une histoire largement occultée aussi bien en France qu’en Algérie. Cette déportation, qui a concerné la moitié de la population algérienne, a non seulement largement modifié le visage sociologique et économique du pays en provoquant un exode rural massif et sans retour, mais a aussi provoqué une rupture radicale avec l’histoire du pays, une destruction de l’ordre social et symbolique. Elle est aussi à l’origine de nombre d’émigrations.

Abonnement mediapart

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À la Une de Mediapart

France — Enquête
Le ministre, l’oligarque et le juge de trop
Avocat, Éric Dupond-Moretti s’en est pris avec virulence à un juge qui faisait trembler Monaco par ses enquêtes. Ministre, il a lancé une enquête disciplinaire contre lui. Mediapart révèle les dessous de cette histoire hors norme et met au jour un nouveau lien entre le garde des Sceaux et un oligarque russe au cœur du scandale. 
par Fabrice Arfi et Antton Rouget
Extrême droite — Enquête
Hauts fonctionnaires, cadres sup’ et déçus de la droite : enquête sur les premiers cercles d’Éric Zemmour
Alors qu’Éric Zemmour a promis samedi 22 janvier, à Cannes, de réaliser « l’union des droites », Mediapart a eu accès à la liste interne des 1 000 « VIP » du lancement de sa campagne, en décembre. S’y dessine la sociologie des sympathisants choyés par son parti, Reconquête! : une France issue de la grande bourgeoisie, CSP+ et masculine. Deuxième volet de notre enquête.
par Sébastien Bourdon et Marine Turchi
Outre-mer — Reportage
Cette France noire qui vote Le Pen
Le vote en faveur de l’extrême droite progresse de façon continue dans l’outre-mer français depuis 20 ans : le Rassemblement national (RN) de Marine Le Pen est le parti qui y a recueilli le plus de voix au premier tour en 2017. Voici pourquoi cela pourrait continuer.
par Julien Sartre
France
Les défections vers Zemmour ébranlent la campagne de Marine Le Pen
Le départ de Gilbert Collard, après ceux de Jérôme Rivière ou de Damien Rieu, fragilise le parti de Marine Le Pen. Malgré les annonces de prochains nouveaux ralliements, le RN veut croire que l’hémorragie s’arrêtera là.
par Lucie Delaporte