«Son mal en patience»: immersion dans le quotidien d’un Ehpad

Par Yannick Hanafi (5ème étage Production)

L’Ehpad est un lieu hors du temps dans lequel se côtoient les réalités du personnel soignant, des familles en visite et des résidents eux-mêmes. Ce premier numéro de « Triptyque », la nouvelle série documentaire immersive de Mediapart, offre trois regards sur une même vérité inéluctable : il faut prendre son mal en patience.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

L’Ehpad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) de Pont-Scorff (Morbihan) est un lieu hors du temps dans lequel se côtoient les réalités du personnel soignant, des familles en visite et des résidents eux-mêmes. Chaque geste, chaque souvenir, chaque épreuve est perçue de façon singulière. Un quotidien qui mêle des instants de vie, de partage, de doute, d'amertume et d'acceptation. Trois regards sur une même vérité inéluctable : il faut prendre son mal en patience.

Lire aussi : Les Ehpad, premières victimes de l'austérité budgétaire

Voici le premier numéro de « Triptyque », une nouvelle série documentaire immersive proposée par Mediapart et composée, comme son nom l'indique, de trois épisodes. Chacun d'entre eux constitue un portrait et offre un point de vue subjectif d’une même réalité. Il permet ainsi, dans sa globalité, de poser une vision plurielle sur un sujet d’actualité.

Réalisation : Yannick Hanafi // Image : Stéphane Pruvot, Gaël Bordier, Yannick Hanafi // Étalonnage : Stéphane Pruvot // Son : Denis Lepeut // Graphisme : David Benmussa // Musique originale : François Léon Przybylski
Production : 5e étage production // Producteur : Gaël Bordier // Directrice de production : Jessica Lavenir // Administratrice de production : Anne Bouvier

Jinous Hanafi, René Jaouen, la résidence « Les couleurs du temps » à Pont-Scorff , Frédérique Burban, Fanny Le Gouallec, Didier Corvenne, Micheline Corvenne, l'ensemble des personnels et résidents.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale