• 9:08

Raymond Leyris, ce cheikh disparu

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une biographie signée Bertrand Dicale (éditions First) et une anthologie (Universal Jazz) ravivent le souvenir de Cheikh Raymond, maître du malouf, assassiné en 1961 à Constantine.