Un étranger, une femme, une voix

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des femmes de toutes nationalités se sont réunies samedi 26 novembre à Saint-Denis pour l'assemblée générale de leur association Plaine de Femmes. Il a été question du droit de vote des étrangers aux élections municipales et de ce que signifie être mis au ban de la communauté politique. À lire en parallèle les reportages de Mediapart: À La Plaine, des générations d'immigrés et des milliers d'habitants exclus du vote et Droit de vote des étrangers: «Lors des élections, je n'ai pas droit de cité». Et le blog associé: La campagne vue de La Plaine.