Dans les Yvelines: Aurore Bergé, la droite Juppé contre la droite Boutin

Par

Aurore Bergé a laissé tomber LR pour En Marche! et fait campagne pour le second tour des législatives dans la 10e circonscription des Yvelines, où elle est opposée à Jean-Frédéric Poisson, investi par Les Républicains. Nous l'avons suivie le 13 juin entre Saint-Arnoult, Rambouillet et Ablis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. En ces temps où l’on ne jure plus que par les candidats estampillés société civile, Aurore Bergé est un pur produit politique. Tombée dans la marmite UMP à 16 ans, en réaction à l’arrivée de Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle en 2002, elle a parcouru une bonne partie de l’espace politique, glissant de Sarkozy jusqu’à Juppé, qu’elle soutient lors de la primaire de la droite et du centre, avant de rallier En Marche! en février 2017. Reconnaissant, l’ancien premier ministre de Jacques Chirac lui a apporté un soutien remarqué, au grand dam de Jean-Frédéric Poisson, son concurrent au second tour, candidat officiel de LR.

Voir tous les portfolios