Jeunes Biélorusses, résistants de l’extérieur

12 photos

À gauche, le portrait d’un ou d’une jeune underground biélorusse ayant fui la dictature de Loukachenko. À droite, des photos d’espaces symboliques du soviétisme en Biélorussie. Ces diptyques, et les entretiens qui les accompagnent, entendent « montrer le fossé entre les valeurs soviétiques du passé prônées par le gouvernement et les aspirations de la jeunesse », explique la photographe Aude Osnowycz, qui travaille depuis la Pologne sur ces jeunes gens qui s’opposent depuis plusieurs années à Loukachenko. Et qui regardent avec attention les manifestations actuelles.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

  1. © Aude Osnowycz

    Julia, 26 ans, a déménagé en Pologne il y a un an et demi. Elle travaille dans un restaurant végétarien. « Ici, je m’épanouis, alors qu’en Biélorussie, j’avais peur de tout. Pourtant, j’aime mon pays et je voudrais que la Biélorussie change, soit plus ouverte, moins répressive, car beaucoup de gens merveilleux y vivent. Pourtant, même en Pologne, les vieux démons restent ancrés en moi, j’ai eu beaucoup de mal à m’approprier ma nouvelle liberté : une fois, j’étais dans une sorte de concert en plein air, il y avait beaucoup de bruit et les policiers sont venus pour un simple rappel à l’ordre. Alors, moi, j’ai couru, couru, couru, car c’est ce que je faisais en Biélorussie dans pareil cas. »

    À droite : fresque murale soviétique dans le métro de Minsk.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 16 photos
par Isabelle Eshraghi
Portfolio — 9 photos
par Clément Marion
Portfolio — 15 photos
par Felipe Fittipaldi

À la Une de Mediapart

Journal — France
Extrême droite : la semaine de toutes les compromissions
En quelques jours, le parti de Marine le Pen s’est imposé aux postes clés de l’Assemblée nationale, grâce aux votes et aux lâchetés politiques des droites. Une légitimation coupable qui n’augure rien de bon.
par Ellen Salvi
Journal — France
Garrido-Corbière : « Le Point », un journal accro aux fausses infos
Une semaine après avoir dû admettre que les informations concernant le couple de députés Garrido-Corbière étaient fausses, l’hebdomadaire « Le Point » a été condamné en diffamation dans une tout autre affaire en raison d’une base factuelle « inexistante ». Un fiasco de plus pour la direction de la rédaction, qui a une fâcheuse tendance à publier ses informations sans les vérifier.
par David Perrotin, Antton Rouget et Marine Turchi
Journal — International
Guerre en Ukraine : le grand bond en arrière climatique
Et si le climat était une victime de la guerre en Ukraine ? Face au risque de pénurie énergétique provoquée par le conflit, les pays européens préparent un recours accru au charbon et au gaz fossile. Une marche arrière alarmante, à l’heure de l’urgence climatique, qui met en lumière notre terrible retard en matière de transition écologique.
par Mickaël Correia
Journal — International
Viktor Orbán est-il de plus en plus isolé en Europe ?
Embargo sur le pétrole russe, État de droit, guerre en Ukraine... Sur plusieurs dossiers, le premier ministre hongrois, à l’aube de son quatrième mandat consécutif, diverge de la majorité des Vingt-Sept. Débat avec une eurodéputée et un historien spécialiste de la région.
par Amélie Poinssot