À l'époque des femmes ouvrières

Six femmes se remémorent ce qu’était la vie à « leur époque », celle où elles travaillaient dans les usines qui ont fait le patrimoine industriel de Niort, préfecture des Deux-Sèvres, aujourd'hui temple du secteur tertiaire. Elles racontent leurs journées de travail, leurs salaires, leurs collègues, les chefs, les luttes, les fêtes, mais aussi la vie de tous les jours, les enfants, le ménage… Et ouvrent leurs tiroirs pour trouver quelques traces de ce passé révolu. Ce portfolio, qui conjugue portraits du présent et souvenirs sonores du passé, est extrait d'une exposition, qui sera projetée à la Villa Pérochon, sixième centre d’art contemporain photographique français, inaugurée le 12 avril à Niort (79).
Direction artistique : Camille Perreau / Photographies : Florence Brochoire /
Création sonore : François Payrastre et Marc-Antoine Granier

En partenariat avec :

Mots-clés

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Raymonde, née le 25 avril 1927, ancienne ouvrière d'une usine de fabrication de brosses, « a fait des pinceaux, des brosses, des balais 12-15 heures par jour… ». Venue de la campagne où elle manquait de tout, elle trouve pourtant qu'elle y était plus libre qu'en ville.

Voir tous les portfolios