Les luttes LGBT+ retrouvent la mémoire

De l’engagement, de la dérision, du courage, de l’audace : c’est ce souffle qui jaillit des plus de 300 tracts, affiches, photos, unes de revue, articles de journaux… rassemblés dans le livre Archives du mouvement LGBT+ – Une histoire de luttes de 1890 à nos jours, coordonné par le sociologue et historien Antoine Idier. « Rassembler les archives, c'est forcément poser la question de l'écriture de l'Histoire du point de vue des minorités », nous explique-t-il. Voici une sélection d'images de ce livre, dont les légendes sont aussi extraites.

Mots-clés

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Bal homosexuel au Magic City. Couples d’hommes déguisés dansant. Prise de vue réalisée à Paris (VIIe). « Dans les années 1930, Brassaï prit de nombreux clichés des cultures homosexuelles et lesbiennes à Paris, notamment de bars, de boîtes et du célèbre bar travesti de la mi-carême du Magic City, haut lieu de la vie homosexuelle connu internationalement (sur l’actuel quai d’Orsay, dans le VIIe arrondissement). Il les publia en 1976 dans son livre Le Paris secret des années 30, sous le titre proustien “Sodome et Gomorrhe”. »

Voir tous les portfolios