Portfolios

L'Homme sans nom, récit photo de Wang Bing

10 photos

Dans L'Homme sans nom, le cinéaste chinois Wang Bing dresse le portrait d'un homme vivant isolé, à l'écart de tout, dans une sorte de grotte d'où il sort chaque jour pour trouver les moyens de sa subsistance : recherche de fumier, coin de champ à labourer, bois mort à ramasser… Aucune parole n'est échangée pendant une heure et demie, aucun mot ne vient qualifier ces gestes et cette vie. L'Homme sans nom a été tourné en 2009. Wang Bing est retourné voir « l'Homme » quatre ans après. Il l'a alors photographié en noir et blanc, en vue de l'exposition et la rétrospective que lui consacrent le Centre Pompidou, puis la Galerie Paris-Beijing (à partir du 29 avril).Lire aussi l'article d'Emmanuel Burdeau sur Le génie de Wang Bing.

Wang Bing

15 avril 2014 à 12h14

La lecture des articles est réservée aux abonné·e·s. Se connecter

  1. © Courtesy Wang Bing, Galerie Paris-Beijing

    L'Homme sans nom en décembre 2013.

Abonnement mediapart

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 15 photos
par Thibault Vandermersch (photos) et Caroline Coq-Chodorge (texte)
Portfolio — 19 photos
par Laurent Carre et Jeanne Frank
Portfolio — 19 photos
par Isabelle Eshraghi
Portfolio — 20 photos
par Photos : Sadak Souici / Agence Le Pictorium | Textes : Théophile Simon

À la Une de Mediapart

Journal — Économie
NFT et métavers, symboles de la fuite en avant éperdue du système économique
Les jetons non-fongibles, qui garantissent la propriété exclusive d’un objet numérique, et le métavers, sorte d’univers parallèle virtuel, sont les deux grandes tendances technologiques de 2021. Mais ce sont surtout les symptômes d’un capitalisme crépusculaire.
par Romaric Godin
Journal — International
Le fonds américain Carlyle émet (beaucoup) plus de CO2 qu’il ne le prétend
La société de de capital-investissement, membre d’une coalition contre le changement climatique lancée par Emmanuel Macron, affiche un bilan carbone neutre. Et pour cause : il ne prend pas en compte ses actifs dans les énergies fossiles. Exemple avec l’une de ses compagnies pétrolières, implantée au Gabon, Assala Energy.
par Michael Pauron
Journal — France
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint
Journal — International
À Hong Kong, Pékin met les médias au pas
En moins de vingt ans, l’ancienne colonie britannique est passée de la 18e à la 80e place dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF). De nombreux journalistes partent ou s’apprêtent à le faire, tandis que d’autres ont décidé de résister.
par Alice Herait