Marseille comme on ne la verra plus

15 photos

Marseille lance ces jours-ci des consultations pour la deuxième phase de rénovation du Vieux-Port. Après la transformation du front de mer avec notamment l'édification du MuCEM, les quais et l'espace public seront réaménagés. Les photographies ci-dessous, extraites du livre Marseille de nos pères, de Silvie Ariès et Hélène Tabès, prises après 1942 par Jean Ribière, montrent une autre histoire de Marseille : celle d'une ville de marins et d'ouvriers, l'une des plus anciennes de France, fortement ébranlée par la Seconde Guerre mondiale.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

  1. Jean Ribière (in « Marseille de nos pères », éd. du Rouergue 2014)

    Avant l'invention des panneaux publicitaires. Pendant une courte période durant la Seconde Guerre mondiale, Marseille sera un refuge pour des exilés fuyant l'Allemagne nazie. Venus de toute l'Europe, ils y séjournaient dans l'attente d'un visa américain.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié