François Bougon

J’ai passé 16 ans à l’Agence France-presse, école de la rigueur et de la concision. De Paris à Pékin, en passant par Lyon, Montevideo et Pékin, j’y ai goûté au local et au global. Par la suite, pendant sept ans au journal Le Monde, j’ai apprécié les grands espaces et les lettres gothiques. Aujourd'hui à Mediapart, où j’anime le pôle International avec bonheur.   

Consulter ici ma déclaration d'intérêts.

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • « Années de plomb » : avis défavorable à l’extradition de dix anciens militants d’extrême gauche italiens

    Par
    Les unes des journaux italiens au lendemain de l’annonce de l’arrestation des anciens militants. © Vincenzo Pinto/AFP Les unes des journaux italiens au lendemain de l’annonce de l’arrestation des anciens militants. © Vincenzo Pinto/AFP

    La cour d’appel de Paris a prononcé mercredi un avis défavorable à l’extradition de dix anciens militants d’extrême gauche italiens réclamés par l’Italie pour des faits de terrorisme commis lors des « années de plomb » dans les années 1970-1980.

  • Attaque du Capitole : Donald Trump plombé par un témoignage dévastateur

    Par
    Cassidy Hutchinson devant la commission d’enquête sur l’attaque contre le Capitole le 28 juin 2022. © Photo Mandel Ngan/Pool/AFP Cassidy Hutchinson devant la commission d’enquête sur l’attaque contre le Capitole le 28 juin 2022. © Photo Mandel Ngan/Pool/AFP

    Une membre du cabinet de l’ancien président états-unien a témoigné mardi devant la commission d’enquête sur les événements du 6 janvier 2021. Elle affirme que Donald Trump savait que ses partisans étaient armés et qu’il a voulu les rejoindre.

  • L’Amérique latine prend un nouveau virage à gauche

    Par
    Luiz Inácio Lula da Silva lors d'une réunion avec les mouvements sociaux dans le quartier Liberdade, à São Paulo, le 27 mai 2022. © Photo Ettore Chiereguini / AGIF via AFP Luiz Inácio Lula da Silva lors d'une réunion avec les mouvements sociaux dans le quartier Liberdade, à São Paulo, le 27 mai 2022. © Photo Ettore Chiereguini / AGIF via AFP


    Les forces progressistes reprennent du poil de la bête du Rio Grande jusqu’à la Terre de Feu. La Colombie est le dernier pays en date à élire un président de gauche, avant un probable retour de Lula au Brésil. Après la pandémie, les défis économiques, sociaux et environnementaux sont immenses.

  • En Colombie, la victoire de la gauche est historique

    Par
    Gustavo Petro et sa colistière Francia Marquez célèbrent leurs victoire à l’élection présidentielle le 19 juin 2022, à Bogotá. © Photo Juan Barreto / AFP Gustavo Petro et sa colistière Francia Marquez célèbrent leurs victoire à l’élection présidentielle le 19 juin 2022, à Bogotá. © Photo Juan Barreto / AFP

    Gustavo Petro, économiste de 62 ans et ancien guérilléro, s’est imposé au second tour de l’élection présidentielle. Cette première est marquée par l’accession à la vice-présidence d’une femme afrodescendante et écoféministe, Francia Márquez.

  • Pourquoi les Occidentaux ont échoué à faire de Poutine un paria

    Par
    Vladimir Poutine et Macky Sall à Sotchi le 3 juin 2022. © Mikhail Klimentyev/Sputnil/AFP Vladimir Poutine et Macky Sall à Sotchi le 3 juin 2022. © Mikhail Klimentyev/Sputnil/AFP

    Entre prudence, sens de leurs intérêts et ressentiments envers le camp occidental, une grande partie des pays de la planète refusent d’être enrôlés dans le combat contre Vladimir Poutine. S’ils ont condamné l’invasion de l’Ukraine, ils ne se sont pas joints aux sanctions. Le combat contre le dictateur moscovite est loin d’être leur priorité.

  • La nuit funeste où Trump a choisi le « clan des dingues »

    Par
    La deuxième audience sur l’attaque du Capitole le 13 juin 2022 à Washington. © Photo Jabin Botsford/Pool/AFP La deuxième audience sur l’attaque du Capitole le 13 juin 2022 à Washington. © Photo Jabin Botsford/Pool/AFP

    La deuxième audition organisée lundi par le comité parlementaire qui a enquêté sur l’attaque contre le Capitole le 6 janvier 2021 a rendu compte de l’ambiance à la Maison Blanche le soir de l’élection. Un moment clef où le président sortant Donald Trump a refusé d’écouter ceux qui lui ont expliqué qu’il avait perdu.

  • Jeu de dupes en Chine pour Michelle Bachelet

    Par
    Michelle Bachelet avec le ministre des affaires étrangères chinois, Wang Yi, dans la province du Guangdong en Chine, le 23 mai 2022. © Photo Deng Hua / Xinhua / Abaca Michelle Bachelet avec le ministre des affaires étrangères chinois, Wang Yi, dans la province du Guangdong en Chine, le 23 mai 2022. © Photo Deng Hua / Xinhua / Abaca

    Le régime communiste chinois a salué la première visite de la haute-commissaire des droits humains des Nations unies en Chine depuis 17 ans. Elle s’est rendue au Xinjiang, où les violations des droits des populations musulmanes sont quotidiennes, mais n’a pas réussi à convaincre de la justesse de sa démarche.

  • La gauche colombienne se prépare à une victoire historique à la présidentielle

    Par
    Sur un mur de Cali le 23 mai 2022, les portraits du candidat à la présidentielle Gustavo Petro et sa vice-présidente Francia Márquez. © Photo de Raul Arboleda/AFP Sur un mur de Cali le 23 mai 2022, les portraits du candidat à la présidentielle Gustavo Petro et sa vice-présidente Francia Márquez. © Photo de Raul Arboleda/AFP

    Malgré un climat de tensions et de violences, l’économiste et ancien guérilléro Gustavo Petro et sa candidate à la vice-présidence, l'écologiste afro-colombienne Francia Márquez, partent favoris du premier tour, le 29 mai. Ils plaident pour un pays moins extractiviste, plus égalitaire et moins violent.

  • Fusillades dans les écoles : le cauchemar américain

    Par et
     © Infographie Mediapart © Infographie Mediapart

    Une nouvelle fusillade dans une école élémentaire a provoqué la mort d’au moins 19 enfants et deux enseignants. L’auteur, âgé de 18 ans, venait d’acheter deux armes à feu de type militaire. Le président Joe Biden a appelé à l’action face au lobby de l’industrie des armes. Mais, à quelques mois des élections de mi-mandat, les républicains s’opposent à toute réforme. 

  • La haute-commissaire de l’ONU pour les droits humains en Chine pour une visite à hauts risques

    Par
    Hong Kong, le 22 décembre 2019. Lors d’un rassemblement de solidarité avec les Ouïghours au Xinjiang. © Photo Willie Siau / SOPA images / Zuma / REA Hong Kong, le 22 décembre 2019. Lors d’un rassemblement de solidarité avec les Ouïghours au Xinjiang. © Photo Willie Siau / SOPA images / Zuma / REA

    Michelle Bachelet entame lundi 23 mai une mission officielle de six jours en Chine. Elle se rendra au Xinjiang, où Pékin est accusé de mener une politique de répression impitoyable envers les populations musulmanes. Les organisations de défense des droits humains s’inquiètent d’un déplacement trop encadré et de l’éventuelle instrumentalisation.