François Bougon

J’ai passé 16 ans à l’Agence France-presse, école de la rigueur et de la concision. De Paris à Pékin, en passant par Lyon, Montevideo et Pékin, j’y ai goûté au local et au global. Par la suite, pendant sept ans au journal Le Monde, j’ai apprécié les grands espaces et les lettres gothiques. Aujourd'hui à Mediapart, où j’anime le pôle International avec bonheur. 

Contacts

Mail
francois.bougon@mediapart.fr
Twitter
@Francois_Bougon

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Avant de lancer la grande invasion, Poutine a imposé sa vision néo-impériale

La guerre russe contre l’Ukraine — Analyse

Ces dernières années, le président russe a imposé un roman national, dans lequel Moscou est victime des Occidentaux qui instrumentalisent l’Ukraine, berceau historique de la « Grande Russie ». Il y a recours pour justifier l’invasion de son voisin.

Le brief Ukraine du 22 février : le temps des sanctions

La guerre russe contre l’Ukraine

Pour condamner la reconnaissance par Vladimir Poutine des deux républiques séparatistes ukrainiennes, Berlin a annoncé mardi la suspension de l’autorisation du gazoduc Nord Stream 2 reliant la Russie à l’Allemagne. L’Union européenne et les États-Unis ont annoncé des sanctions envers Moscou.

Le brief Ukraine du 21 février : Poutine souffle le froid

La guerre russe contre l’Ukraine

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé lundi soir qu’il reconnaissait l’indépendance des deux territoires ukrainiens contrôlés par des séparatistes soutenus par Moscou, ce qui pourrait déboucher sur un conflit d’ampleur.

Ukraine : Paris annonce un sommet Biden-Poutine, Washington et Moscou rappellent leurs conditions

La guerre russe contre l’Ukraine

La France avait annoncé, dans la nuit de dimanche à lundi, que les présidents américain et russe avaient accepté le « principe » d’un sommet entre eux proposé par Emmanuel Macron. La Russie a assuré mardi matin être toujours « prête » aux négociations avec le secrétaire d’État américain Antony Blinken.

Les JO d’hiver de Pékin, symbole de la « civilisation écologique » chinoise et de ses limites

Asie — Analyse

La Chine revendique d’avoir organisé des JO écologiques et durables. Mais au-delà de la polémique sur le recours massif à la neige artificielle, Pékin 2022 montre les différentes logiques à l’œuvre chez le géant asiatique lorsqu’il est question de transition écologique.     

Crise ukrainienne : Moscou annonce un retrait partiel de ses troupes

La guerre russe contre l’Ukraine

Les Russes ont annoncé mardi le départ d’une partie des plus de 100 000 militaires massés près de la frontière ukrainienne. De passage à Moscou, le chancelier allemand Olaf Scholz a évoqué un « bon signe », mais la prudence reste de mise dans les capitales occidentales.

Ukraine : aux États-Unis, des voix critiquent la ligne américaine

La guerre russe contre l’Ukraine

Alors que les tensions sont à leur comble à la frontière entre Russie et Ukraine, certains à Washington, conservateurs ou démocrates, dénoncent à la fois les menaces de Vladimir Poutine et les erreurs commises par les États-Unis depuis la chute du bloc soviétique.

Pékin accueille les Jeux de la nouvelle guerre froide

Asie

Les JO d’hiver de Pékin se déroulent du 4 au 20 février dans un climat géopolitique tendu. En pleine crise ukrainienne, un sommet sera organisé entre le Chinois Xi Jinping et le Russe Vladimir Poutine, présent à la cérémonie d’ouverture, contrairement à la plupart des dirigeants occidentaux. 

Clémentine Autain sur les Ouïghours : « S’abstenir n’est pas de la complaisance envers le régime chinois »

Gauche(s) — Entretien

Après le choix très critiqué des députés insoumis de s’abstenir sur une résolution reconnaissant le génocide des Ouïghours, la députée Clémentine Autain, qui défendait la ligne des Insoumis à l’Assemblée nationale, s’explique.

Les députés français condamnent le génocide des Ouïghours

Parlement

À la quasi-unanimité, l’Assemblée nationale a invité ce jeudi le gouvernement français à reconnaître le génocide commis envers la minorité turcique, à majorité musulmane, du nord-ouest de la Chine. La France Insoumise s’est abstenue, tout comme un élu communiste, évoquant soit le manque de consensus au sein de la communauté des experts, soit la guerre froide menée par Washington contre Pékin. Le seul à avoir voté contre appartient à La République en marche.

Dans le nord de l’Europe, un petit pays défie l’empire chinois

Europe — Reportage

Depuis l’arrivée au pouvoir, fin 2020, d’une coalition conservatrice, la Lituanie assure vouloir « défendre ceux qui se battent pour la liberté, de la Biélorussie à Taïwan ». Les relations avec Pékin n’ont cessé de se dégrader et le pays apparaît comme l’un des avant-postes de la coalition américaine visant à contenir la Chine.

Au Mexique, les disparitions forcées mobilisent les vivantes

International

Elles sont trois militantes mexicaines, aux parcours différents mais qui luttent pour la même cause : retrouver leurs proches disparus – fils, frère et mère – dans un des pays les plus violents au monde. Rencontre.  

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

François Bougon
Journaliste à Mediapart

5 Billets

0 Éditions

«Je résisterai» devient l’hymne de l’Espagne en quarantaine

Billet de blog

Pedro Almodovar l’avait popularisé en l’intégrant dans son film « Attache-moi ». Ces dernières semaines, l’ancien tube du groupe Dúo Dinámico est repris sur les balcons.

Coronavirus: la Chine fustige les «méchants» et exalte les «bons»

Billet de blog

La lutte contre le coronavirus 2019-nCoV bat son plein en Chine. Décrétée cause nationale, elle est l’occasion pour le Parti communiste de punir les cadres fautifs et d’exalter les héros positifs.

Le coronavirus est de retour, Jackie Chan aussi

Billet de blog

La Chine doit faire face à une situation de catastrophe sanitaire avec l’épidémie de coronavirus, qui, lundi 3 février avait provoqué 361 décès. Et, dans ces moments de crise, l’acteur et chanteur de Hong Kong, Jackie Chan, répond toujours présent.

«South Park» et la NBA personae non gratae en Chine

Billet de blog

En une semaine, deux produits du soft power américain – côté sportif la NBA (le basket), côté divertissements le dessin animé « South Park » – ont été victimes de représailles ou de censure en Chine pour avoir déplu à Pékin. Si la NBA a présenté des excuses, les créateurs du dessin animé « trash » ont tenu bon, usant de l’ironie.

A Hong Kong, la musique n'adoucit pas les mœurs

Billet de blog

Pro et anti-Pékin se sont affrontés jeudi 12 septembre à coups de chansons et de slogans dans un des plus grands centres commerciaux de Hong Kong. Depuis quelques jours, les manifestants qui dénoncent l'emprise de la Chine sur l'ancienne colonie britannique reprennent un nouvel hymne : « Redonner sa gloire à Hong Kong ».