François Bougon

J’ai passé 16 ans à l’Agence France-presse, école de la rigueur et de la concision. De Paris à Pékin, en passant par Lyon, Montevideo et Pékin, j’y ai goûté au local et au global. Par la suite, pendant sept ans au journal Le Monde, j’ai apprécié les grands espaces et les lettres gothiques. Aujourd’hui à Mediapart, j’anime le pôle International avec bonheur. 

Contacts

Twitter
@Francois_Bougon

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

En Colombie, la victoire de la gauche est historique

Amériques — Note de veille

Gustavo Petro, économiste de 62 ans et ancien guérilléro, s’est imposé au second tour de l’élection présidentielle. Cette première est marquée par l’accession à la vice-présidence d’une femme afrodescendante et écoféministe, Francia Márquez.

Pourquoi les Occidentaux ont échoué à faire de Poutine un paria

International — Analyse

Entre prudence, sens de leurs intérêts et ressentiments envers le camp occidental, une grande partie des pays de la planète refusent d’être enrôlés dans le combat contre Vladimir Poutine. S’ils ont condamné l’invasion de l’Ukraine, ils ne se sont pas joints aux sanctions. Le combat contre le dictateur moscovite est loin d’être leur priorité.

La nuit funeste où Trump a choisi le « clan des dingues »

Amériques — Note de veille

La deuxième audition organisée lundi par le comité parlementaire qui a enquêté sur l’attaque contre le Capitole le 6 janvier 2021 a rendu compte de l’ambiance à la Maison Blanche le soir de l’élection. Un moment clef où le président sortant Donald Trump a refusé d’écouter ceux qui lui ont expliqué qu’il avait perdu.

Jeu de dupes en Chine pour Michelle Bachelet

Asie et Océanie — Parti pris

Le régime communiste chinois a salué la première visite de la haute-commissaire des droits humains des Nations unies en Chine depuis 17 ans. Elle s’est rendue au Xinjiang, où les violations des droits des populations musulmanes sont quotidiennes, mais n’a pas réussi à convaincre de la justesse de sa démarche.

La gauche colombienne se prépare à une victoire historique à la présidentielle

Amériques — Note de veille

Malgré un climat de tensions et de violences, l’économiste et ancien guérilléro Gustavo Petro et sa candidate à la vice-présidence, l'écologiste afro-colombienne Francia Márquez, partent favoris du premier tour, le 29 mai. Ils plaident pour un pays moins extractiviste, plus égalitaire et moins violent.

Fusillades dans les écoles : le cauchemar américain

Amériques

Une nouvelle fusillade dans une école élémentaire a provoqué la mort d’au moins 19 enfants et deux enseignants. L’auteur, âgé de 18 ans, venait d’acheter deux armes à feu de type militaire. Le président Joe Biden a appelé à l’action face au lobby de l’industrie des armes. Mais, à quelques mois des élections de mi-mandat, les républicains s’opposent à toute réforme. 

La haute-commissaire de l’ONU pour les droits humains en Chine pour une visite à hauts risques

Asie et Océanie

Michelle Bachelet entame lundi 23 mai une mission officielle de six jours en Chine. Elle se rendra au Xinjiang, où Pékin est accusé de mener une politique de répression impitoyable envers les populations musulmanes. Les organisations de défense des droits humains s’inquiètent d’un déplacement trop encadré et de l’éventuelle instrumentalisation. 

La Chine, le vrai pays de la « cancel culture »

Asie et Océanie

L’arrivée au pouvoir de Xi Jinping il y a près de dix ans a été marquée par un durcissement du contrôle du débat public en Chine, en particulier sur les réseaux sociaux. Les critiques de la politique « zéro Covid » ou de la guerre déclenchée en Ukraine par l’allié russe viennent d’en faire les frais.

André Markowicz : en Ukraine, Poutine veut punir la démocratie

Comprendre la guerre en Ukraine

Pendant plus d’une heure jeudi soir, au festival L’Histoire à venir, à Toulouse, le grand traducteur de la littérature russe André Markowicz a évoqué le conflit en Ukraine, Vladimir Poutine, la Russie d’aujourd’hui et d’hier. Magistral et saisissant.  

Avant son troisième mandat, Xi Jinping forcé de lâcher un peu de lest

Asie et Océanie

La politique « zéro Covid » du numéro un chinois est de plus en plus contestée. Pour le secrétaire général du Parti communiste, qui doit être adoubé à l’automne prochain pour un troisième mandat consécutif, c’est un avant-goût des difficultés qui l’attendent.

Festival L’Histoire à venir : Vingt mille lieux sur la Terre

Écrire l’histoire — Entretien

Entretien avec Solène Rivoal, historienne à l’université d’Albi, co-organisatrice du festival, Nepthys Zwer, historienne contemporanéiste, et Guillaume Calafat, historien moderniste à l’université Paris I-Sorbonne, sur le thème de la cinquième édition du festival L’Histoire à venir, dont Mediapart est partenaire : les lieux qui façonnent nos mondes.

Covid-19 : Pékin teste massivement ses habitants

Asie et Océanie — Note de veille

Quelque vingt millions de Pékinois, soit 90 % de la population de la capitale chinoise, vont être testés d’ici samedi. Pour tenter d’endiguer la progression d’Omicron, les autorités de la ville ne veulent pas répéter les erreurs des dirigeants de Shanghai, dont les habitants confinés ont dénoncé les pénuries, l’impréparation et la dureté de la politique « zéro Covid ».

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

François Bougon
Journaliste à Mediapart

7 Billets

0 Éditions

France refuses visa for Hussam Hammoud and places the Syrian journalist in danger

Billet de blog

Mediapart contributor Hussam Hammoud, 30, who currently lives in Turkey, applied for what is called a “humanitarian” visa in order to travel to France and, once on French soil, to apply for asylum in the country along with his wife and two young children. But on September 5th he received a cold and impersonal email rejecting his request. Outrageous.

Refus de visa pour Hussam Hammoud : la France met un journaliste syrien en danger

Billet de blog

Notre collaborateur, Hussam Hammoud, 30 ans, qui vit actuellement en exil en Turquie, avait déposé une demande de visa dit « humanitaire » pour pouvoir faire une demande d’asile en France avec sa famille. Mais, lundi 5 septembre, il a reçu un courriel type de rejet. Une abomination.

«Je résisterai» devient l’hymne de l’Espagne en quarantaine

Billet de blog

Pedro Almodovar l’avait popularisé en l’intégrant dans son film « Attache-moi ». Ces dernières semaines, l’ancien tube du groupe Dúo Dinámico est repris sur les balcons.

Coronavirus: la Chine fustige les «méchants» et exalte les «bons»

Billet de blog

La lutte contre le coronavirus 2019-nCoV bat son plein en Chine. Décrétée cause nationale, elle est l’occasion pour le Parti communiste de punir les cadres fautifs et d’exalter les héros positifs.

Le coronavirus est de retour, Jackie Chan aussi

Billet de blog

La Chine doit faire face à une situation de catastrophe sanitaire avec l’épidémie de coronavirus, qui, lundi 3 février avait provoqué 361 décès. Et, dans ces moments de crise, l’acteur et chanteur de Hong Kong, Jackie Chan, répond toujours présent.