François Bougon

J’ai passé 16 ans à l’Agence France-presse, école de la rigueur et de la concision. De Paris à Pékin, en passant par Lyon, Montevideo et Pékin, j’y ai goûté au local et au global. Par la suite, pendant sept ans au journal Le Monde, j’ai apprécié les grands espaces et les lettres gothiques. Aujourd’hui à Mediapart, j’anime le pôle International avec bonheur. 

Contacts

Twitter
@Francois_Bougon

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Le brief Ukraine du 21 mars : la Russie passe au « plan B »

La guerre russe contre l’Ukraine

Au vingt-sixième jour de l’offensive russe en Ukraine, des bombardements ont frappé un centre commercial de la capitale et une première frappe a touché le port d’Odessa. La Russie semble passer à son « plan B » : une guerre de sièges d’artillerie.

Le brief Ukraine du 17 mars : les Russes continuent à bombarder des villes, les civils en paient le prix

La guerre russe contre l’Ukraine

Plus de 20 personnes ont été tuées et 25 blessées dans une frappe russe qui a détruit une école et un centre communautaire à Merefa, près de la ville de Kharkiv, dans le nord-est de l’Ukraine. Joe Biden a qualifié Vladimir Poutine de « criminel de guerre ». Le dirigeant russe s’en est pris à la « cinquième colonne » dans son pays. Le statut financier de la Russie reste dans les limbes.

Depuis Odessa, un Chinois fait entendre une voix antiguerre

La guerre russe contre l’Ukraine

Wang Jixian, un informaticien de 37 ans originaire de Pékin, diffuse un blog vidéo quotidien depuis la ville portuaire ukrainienne d’Odessa. Avec un ton et des prises de position qui le distinguent de la propagande officielle chinoise et lui attirent insultes et menaces de mort de la part des internautes nationalistes.

Le brief Ukraine du 16 mars : la Cour internationale de justice ordonne à Moscou de suspendre son intervention

La guerre russe contre l’Ukraine

L’organe judiciaire des Nations unies basé à La Haye a rejeté l’argumentaire de Vladimir Poutine, qui affirme intervenir pour prévenir un génocide dans le Donbass. Dix personnes, qui faisaient la queue pour acheter du pain, ont été tuées dans le nord de l’Ukraine, selon le parquet ukrainien. Retour sur le cocktail Molotov, un symbole à haut risque.

Au journal télévisé, la journaliste russe Marina Ovsïannikova a bravé Poutine

La guerre russe contre l’Ukraine — Note de veille

Un panneau « Non à la guerre » est apparu brièvement lundi dans le JT du soir de la principale chaîne russe. Mardi, la journaliste de 44 ans a été condamnée à une peine d’amende. 

Le brief Ukraine du 2 mars : les Nations unies condamnent l’agression russe

La guerre russe contre l’Ukraine

L’Assemblée générale de l’ONU a adopté mercredi une résolution réclamant à Moscou de retirer « sans conditions toutes ses forces militaires » d’Ukraine. L’armée russe se rapproche de la capitale Kiev. Nos infos sur les pertes militaires russes. Et notre analyse sur l'Inde qui rechigne à condamner l'agression de Poutine.

« L’armée russe a maintes fois piétiné les lois du droit international humanitaire »

La guerre russe contre l’Ukraine — Entretien

Depuis le début de l’invasion russe en Ukraine, l’ONG Amnesty International documente l’escalade des violations du droit humanitaire et des droits humains, y compris la mort de civils résultant d’attaques aveugles contre des zones et des infrastructures civiles. Entretien avec sa secrétaire générale, Agnès Callamard.

Le brief Ukraine du 1er mars : Kharkiv sous les bombes, le spectre d’une guerre plus meurtrière

La guerre russe contre l’Ukraine

Au sixième jour de guerre, les forces russes ont multiplié les bombardements sur Kharkiv et sur Kiev, où une frappe sur la tour de télévision a fait cinq morts. La capitale est sous la menace d’un gigantesque convoi militaire, et les analystes craignent que le conflit ne devienne plus meurtrier pour les civils.

Le brief Ukraine du 28 février : les premiers pourparlers s’achèvent, les combats se poursuivent

La guerre russe contre l’Ukraine

Les négociateurs russes et ukrainiens se sont quittés lundi en convenant d’un futur « deuxième round ». De violents combats font rage à Kiev et Kharkiv, la deuxième ville du pays.

Ukraine : l’empire du Milieu pratique l’entre-deux

La guerre russe contre l’Ukraine — Analyse

Depuis l’invasion russe de l’Ukraine, la Chine cherche à ne pas froisser son allié russe, sans cependant sacrifier ses intérêts économiques avec les Occidentaux. Illustration en a été donnée vendredi au Conseil de sécurité des Nations unies, où Pékin n’a pas soutenu la Russie lors du vote d’un projet de résolution condamnant l’agression de Moscou. 

« Une occupation plus longue serait une menace majeure pour le régime russe »

Comprendre la guerre en Ukraine — Entretien

Pour expliquer la décision de Vladimir Poutine de déclarer la guerre à l’Ukraine, certains optent pour la folie. D’autres pour une fuite en avant d’un dictateur en mal de popularité, désireux de rassembler la Russie derrière lui. L’une des meilleures expertes pour répondre à ces questions est Gulnaz Sharafutdinova, autrice d’un livre référence sur le pouvoir poutinien. Entretien.

Avant de lancer la grande invasion, Poutine a imposé sa vision néo-impériale

La guerre russe contre l’Ukraine — Analyse

Ces dernières années, le président russe a imposé un roman national, dans lequel Moscou est victime des Occidentaux qui instrumentalisent l’Ukraine, berceau historique de la « Grande Russie ». Il y a recours pour justifier l’invasion de son voisin.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

François Bougon
Journaliste à Mediapart

7 Billets

0 Éditions

France refuses visa for Hussam Hammoud and places the Syrian journalist in danger

Billet de blog

Mediapart contributor Hussam Hammoud, 30, who currently lives in Turkey, applied for what is called a “humanitarian” visa in order to travel to France and, once on French soil, to apply for asylum in the country along with his wife and two young children. But on September 5th he received a cold and impersonal email rejecting his request. Outrageous.

Refus de visa pour Hussam Hammoud : la France met un journaliste syrien en danger

Billet de blog

Notre collaborateur, Hussam Hammoud, 30 ans, qui vit actuellement en exil en Turquie, avait déposé une demande de visa dit « humanitaire » pour pouvoir faire une demande d’asile en France avec sa famille. Mais, lundi 5 septembre, il a reçu un courriel type de rejet. Une abomination.

«Je résisterai» devient l’hymne de l’Espagne en quarantaine

Billet de blog

Pedro Almodovar l’avait popularisé en l’intégrant dans son film « Attache-moi ». Ces dernières semaines, l’ancien tube du groupe Dúo Dinámico est repris sur les balcons.

Coronavirus: la Chine fustige les «méchants» et exalte les «bons»

Billet de blog

La lutte contre le coronavirus 2019-nCoV bat son plein en Chine. Décrétée cause nationale, elle est l’occasion pour le Parti communiste de punir les cadres fautifs et d’exalter les héros positifs.

Le coronavirus est de retour, Jackie Chan aussi

Billet de blog

La Chine doit faire face à une situation de catastrophe sanitaire avec l’épidémie de coronavirus, qui, lundi 3 février avait provoqué 361 décès. Et, dans ces moments de crise, l’acteur et chanteur de Hong Kong, Jackie Chan, répond toujours présent.