Le minimum syndical

Pourquoi seulement 11 % des Français sont-ils syndiqués ? Et pourquoi beaucoup de gens qui se revendiquent de gauche n'ont-ils leur carte ni de Sud, ni de FO, ni de la CGT, ni de la CFDT ? ArteRadio propose une émission sur le sujet au lendemain du défilé du 1er Mai.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au lendemain du défilé du 1er Mai, marqué par une division inédite entre le “cortège de tête” et le défilé traditionnel des syndicats, ArteRadio propose un documentaire à la première personne, afin de comprendre pourquoi, même quand on est de gauche, on ne se syndique que très peu.