Le minimum syndical

Pourquoi seulement 11 % des Français sont-ils syndiqués ? Et pourquoi beaucoup de gens qui se revendiquent de gauche n'ont-ils leur carte ni de Sud, ni de FO, ni de la CGT, ni de la CFDT ? ArteRadio propose une émission sur le sujet au lendemain du défilé du 1er Mai.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Au lendemain du défilé du 1er Mai, marqué par une division inédite entre le “cortège de tête” et le défilé traditionnel des syndicats, ArteRadio propose un documentaire à la première personne, afin de comprendre pourquoi, même quand on est de gauche, on ne se syndique que très peu.

Un reportage entre muguet et mégaphones à écouter sur ArteRadio.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale