Voilà 60 ans, le maréchal Staline passait l'arme à gauche

Par

Le 5 mars 1953, Staline calanchait. La planète sembla frappée de stupeur révérencieuse : « Le maréchal Staline est mort », titrait Le Monde. Retour, irrespectueux, soixante ans après, sur la perte d'un guide funeste que s'étaient laissé imposer tant d'esprits irraisonnés. Vidéo dans l'article.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.