Maladie de Lyme: un problème de santé publique?

Par Nicolas Chevassus-au-Louis

Sait-on diagnostiquer la maladie de Lyme ? Et sait-on la soigner ? Débat entre le médecin infectiologue François Bricaire et l’immunologiste Alain Trautmann.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Avec près de 55 000 cas diagnostiqués en 2016, la maladie de Lyme est en train de devenir une préoccupation majeure pour la santé publique. Pourtant, les médecins non spécialistes restent souvent désarmés face à cette maladie émergente.

Un ensemble de recommandations pour la prise en charge de cette maladie avait été adopté par la Haute Autorité de la santé début avril. Mais comme l'ont révélé nos confrères de Science et Avenir, la publication de ces recommandations, très attendues des malades, est repoussée à la mi-juin du fait de l'opposition déterminée d'une fraction du monde médical.

Deux points sont particulièrement débattus. Quelle doit être la place des tests sérologiques dans le diagnostic de la maladie ? Et cette dernière est-elle toujours guérie par les traitements antibiotiques prescrits actuellement ? En d'autres termes, sait-on diagnostiquer la maladie de Lyme ? Et sait-on la soigner ?

Science Friction a organisé le premier débat entre deux tenants de positions opposées sur ces deux questions : le médecin infectiologue François Bricaire et l'immunologiste Alain Trautmann.

© Mediapart

 

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale