« Mise à part Hadopi, avez-vous jamais entendu parler de culture pendant cette campagne électorale ? » Le chagrin et la pitié, mais aussi une colère grandissante, envahissent les responsables des quinze scènes nationales et centres dramatiques nationaux d'Île-de-France. De Cergy-Pontoise à Sénart, de Sartrouville à Aubervilliers, de Nanterre à Marne-la-Vallée, les pouvoirs publics se désengagent d'un secteur culturel à la fois exigeant et populaire.