mot de passe oublié
onze euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement : 11€/mois et découvrez notre application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Mediapart lun. 30 mai 2016 30/5/2016 Édition de la mi-journée

Culture: le masque plumé

9 mars 2012 | Par Antoine Perraud

Plumés comme des pigeons par les pouvoirs publics, les scènes nationales et les centres dramatiques nationaux d'Île-de-France tirent la sonnette d'alarme. Au nom d'un bien commun de première nécessité : la culture.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Mise à part Hadopi, avez-vous jamais entendu parler de culture pendant cette campagne électorale ? » Le chagrin et la pitié, mais aussi une colère grandissante, envahissent les responsables des quinze scènes nationales et centres dramatiques nationaux d'Île-de-France. De Cergy-Pontoise à Sénart, de Sartrouville à Aubervilliers, de Nanterre à Marne-la-Vallée, les pouvoirs publics se désengagent d'un secteur culturel à la fois exigeant et populaire.