«A la ligne»: écrire, dire et chanter l’usine

Comment faire entendre le chant de l’usine ? Dans son livre À la ligne, Joseph Ponthus a magistralement relevé le défi en 2019. Un an plus tard, les rockers Michel Cloup et Pascal Bouaziz ont prolongé le projet avec un disque. Sur notre plateau, ils rendent hommage à l’écrivain, disparu il y a quelques jours.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Comment faire entendre le chant de l’usine ? Son rythme, son bruit, ses souffrances et ses joies ? En janvier 2019, Joseph Ponthus y était parvenu de façon magistrale dans son premier livre : À la ligne – feuillets d’usine, tout en vers libres. Il y racontait son quotidien, lui, le travailleur social parti en Bretagne par amour, et ayant dû embaucher dans des conserveries de poissons et de crevettes, puis dans un abattoir. Le livre a été acclamé par la critique, et a reçu de nombreux prix.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié