Yves Citton: «Inventons des histoires émancipatrices»

Par

Yves Citton, professeur de littérature à l'université Stendhal de Grenoble, a écrit un livre, Mythocratie, storytelling et imaginaire de gauche, qui se voudrait outil salubre. La gauche devrait reprendre l'initiative narrative, en forgeant des mythes. Entretien texte et vidéo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les forces écolo-socialistes devraient se lancer à la reconquête des esprits en activant du légendaire, quitte à user de stratégies narratives devenues l'apanage des puissances capitalo-publicitaires, selon Yves Citton, né en 1962 à Genève, professeur de littérature à l'université Stendhal de Grenoble, auteur de Mythocratie, storytelling et imaginaire de gauche (Ed. Amsterdam, 222 p., 17 €):