André Gorz, passeur et penseur de la critique du capitalisme

Par

Mediapart poursuit sa publication de textes inédits d'André Gorz, qui fut l'un des principaux passeurs des textes d'Herbert Marcuse et d'Ivan Illich en France. En s'inspirant de ces penseurs critiques du capitalisme, il esquisse un scénario d'émancipation vis-à-vis des aliénations propres aux sociétés industrielles modernes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lors d’un entretien réalisé en 1983, un André Gorz visionnaire explique : « En ce qui concerne la crise économique mondiale, nous sommes au début d’un processus long qui durera des décennies. Le pire est encore devant nous, c’est-à-dire l’effondrement financier de grandes banques, et vraisemblablement aussi d’Etats. Ces effondrements, ou les moyens mis en œuvre pour les éviter, ne feront qu’approfondir la crise des sociétés et des valeurs encore dominantes. »