Joseph Confavreux

Journaliste à France Culture entre 2000 et 2011, il a rejoint Mediapart en mai 2011. Joseph Confavreux est membre du comité de rédaction de la revue Vacarme, a codirigé le livre La France invisible (La Découverte, 2006) et a publié deux autres ouvrages, Egypte :histoire, société, culture (La Découverte, 2009), et Passés à l'ennemi, des rangs de l'armée française aux maquis Viet-Minh (Tallandier, 2014). Il est aussi co-rédacteur en chef de la Revue du Crieur.

Consultez ici ma déclaration d'intérêts.

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Le «Iuventa», emblème de la criminalisation des ONG en Méditerranée

    Par et Forensic Architecture
    Le « Iuventa ». © Jugend Rettet Le « Iuventa ». © Jugend Rettet

    La saisie, par les autorités italiennes, du bateau d’une ONG portant secours aux migrants est devenue l’emblème d’une campagne de criminalisation de celles et ceux qui tentent de sauver des vies en Méditerranée. Le collectif Forensic Architecture démonte, à l’aide d’outils inédits, les failles et les biais de cette accusation à la veille d’une décision de la Cour suprême italienne.

  • David Graeber: «Il faut ré-imaginer la classe ouvrière»

    Par et
    Manifestation des cheminots à Lyon, le 9 avril 2018. © Reuters Manifestation des cheminots à Lyon, le 9 avril 2018. © Reuters

    De l’utopie kurde à la fronde de la « caring class », l’anthropologue David Graeber ne cesse de s’intéresser aux mondes qui s’inventent et aux révoltes qui se fomentent. Peut-on lire les mobilisations sociales actuelles à l’aune du concept de care ? Et comment réinventer un sujet de l’émancipation qui prenne en compte les mutations du travail ? Entretien.

  • Le macronisme au pouvoir (3/3): pouvoir fort ou pouvoir faible?

    Par
    Emmanuel Macron. © Reuters Emmanuel Macron. © Reuters

    L’hyper-président Macron bombe le torse à l’international, ne craint pas d’affronter « en même temps » les étudiants, les cheminots et les écolos, et met en scène son pouvoir « jupitérien ». Mais après un an à l’Élysée, a-t-on affaire à nouveau type de chef d’État ou à un colosse aux pieds d’argile ? Dernier volet de notre enquête.

  • Le macronisme au pouvoir (2/3): une démocratie exsangue

    Par

    Le constat de crise de la démocratie représentative est largement partagé. Mais plutôt que de l’affronter pour tenter de la résoudre, Macron pense pouvoir la contourner en misant sur un autoritarisme technocratique, passant outre l’esprit des lois et les réalités de la société. Deuxième volet de notre enquête.

  • Le macronisme au pouvoir (1/3): anatomie d’une présidence

    Par
    Emmanuel Macron, 15 mars 2018. © Reuters Emmanuel Macron, 15 mars 2018. © Reuters

    Le « macronisme » a déjà été maintes fois scruté dans ses influences et sa trajectoire. Mais quelle pratique du pouvoir la première année de Macron à l’Élysée dessine-t-elle ? Comment les chercheurs qui travaillent sur l’État, la démocratie et le politique s’en saisissent-ils ? Enquête en trois volets.

  • Les œillères de la «Tentation radicale»

    Par

    La Tentation radicale. Enquête auprès des lycéens affirme qu’il existe un « effet islam » sur la radicalité des jeunes. Partisan d’une sociologie prétendument « objective », cette enquête quantitative d’ampleur, qui s’appuie sur nombre de tableaux et de pourcentages, sous-estime le poids des discriminations dans la rancœur de certains descendants d’immigrés vis-à-vis de la communauté nationale, et perd en finesse d’analyse.

  • Le cannibalisme au menu

    Par
    Cannibalisme au Brésil en 1557 décrit par Hans Staden. © DR Cannibalisme au Brésil en 1557 décrit par Hans Staden. © DR

    La chair humaine cuite a-t-elle plutôt un goût de porc ou de veau ? C’est une des nombreuses questions auxquelles répond l’anthropologue Mondher Kilani dans sa vertigineuse plongée au cœur du mythe cannibale.

  • Mai 68: un combat visuel

    Par
    visuel-de-cryptage-artie-res

    Les Beaux-Arts, qui furent, pendant les mois de mai et juin 68, un centre de production d’affiches et de sérigraphies alimentant la contestation politique, consacrent une exposition haute en couleur à la culture visuelle de ces années. Entretien en images.

  • Notre colloque: la vérité à l’ère numérique

    Par
    Le Centquatre à Paris. © Oak Taylor-Smith Le Centquatre à Paris. © Oak Taylor-Smith

    Vendredi, le colloque international organisé par Mediapart pour ses dix ans, au Centquatre à Paris, réunira des personnalités partageant le souci de la vérité telles que Katharine Viner, rédactrice en chef du Guardian, Roberto Scarpinato, procureur général de Palerme ou encore Patrick Boucheron, historien. À suivre en direct et en vidéo sur Mediapart.

  • Contre-enquêtes sur des crimes d’Etat

    Par
    The Gaza Platform (An interactive map of attacks by Israeli forces on Gaza from 8 July – 26 August) 2014. © Forensic Architecture The Gaza Platform (An interactive map of attacks by Israeli forces on Gaza from 8 July – 26 August) 2014. © Forensic Architecture

    À la jonction de l’architecture, de la topographie, de l’expertise judiciaire et à la croisée de l’art et de la politique, l’agence Forensic Architecture, fondée par Eyal Weizman, reconfigure l’activisme des droits humains et la contre-investigation sur les crimes d’État.