Crise du photojournalisme.- «Pour gagner sa vie, il faut faire du people»

Par
Patrick Durand a fait la Une de Time avec ses photos des révoltes en Afrique du Sud en 1985. Il était aussi place Tian'anmen à Pékin en 1989 et à Koweit City en 1991. Fort de trente ans de métier, il témoigne aujourd'hui des difficultés à l'exercer. Pour lui, "la presse est morte". Une illustration des bouleversements de cette profession alors que, vendredi, Mediapart et l'agence de photojournalisme VU' lancent MediaVU'.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Vendredi à 13 heures, Mediapart mettra en ligne le premier portfolio de MediaVU', fruit d'une association entre l'équipe de Mediapart et l'agence de photojournalisme VU'. Edwy Plenel en a déjà dévoilé quelques traits ici, et nous vous en parlerons plus longuement jeudi prochain.