Festival Mediapart: Christine Angot, sous l'estomac

Par

Christine Angot est invitée au Festival littéraire de Mediapart, le 1er octobre. Son livre, Une semaine de vacances, est l'un des événements de cette rentrée littéraire. Il fascine, révulse mais n'indiffère pas. À Mediapart, certains l'ont adoré, d'autres détesté. Dominique Conil a détaillé le plaisir de découvrir « un grand texte ». Ci-dessous, Antoine Perraud explique pourquoi il n'y voit qu'« une impasse littéraire ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Christine Angot est invitée au Festival littéraire de Mediapart, qui se tient le 1er octobre au Théâtre national de la Colline, à Paris. Son livre, Une semaine de vacances, est l'un des événements de cette rentrée littéraire. Il fascine ou révulse, mais n'indiffère pas. Au sein de la rédaction de Mediapart, certains l'ont adoré, d'autres détesté. Dominique Conil détaille, dans Christine Angot retrouvée, le plaisir de découvrir « un grand texte ». Ci-dessous, Antoine Perraud explique pourquoi il n'y voit qu'« une impasse littéraire ». Deux articles pour entretenir le débat...