Sandra Laugier : en route pour la « démocratie sauvage »

Par

La philosophe Sandra Laugier plaide pour repérer et s’inspirer des nouvelles formes du politique, afin de bâtir une démocratie radicale et renouvelée. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En partant de l’effervescence politique du « mouvement des places » de 2011, peut-on décrire et analyser les contours d’une « démocratie sauvage » dont les pratiques pourraient « bien donner leur tonalité aux formes de l’action politique que les prochaines générations de gouvernants, de responsables, de dirigeants, de militants et de citoyens tiendront pour normales » ?