François Beaune, le FN et la littérature de non-fiction

Par

Dans Omar et Greg, l’écrivain François Beaune fait le portrait de deux militants FN au parcours chaotique. S’inscrivant dans son travail de collectes d’« histoires vraies » entamé depuis des années, son livre pose de passionnantes questions sur ce que peut nous dire de notre monde contemporain, plus que le journalisme ou les sciences sociales, la littérature du réel.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Fan de Public Enemy et de Malcolm X, Omar, né dans une ZUP de Reims, n’avait pas vraiment le profil pour rejoindre le Front national. Rien ne le prédisposait non plus à devenir l’ami de Greg, qui s’est senti « patriote nationaliste » dès l’âge de quinze ans, lui dont la famille habitant Vaulx-en-Velin était de longue date fidèle au PC.