Lucie Delaporte

Après une année passée Outre-Atlantique, et après avoir suivi l'éducation à Mediapart quelques années, je suis désormais la droite, aux côtés d'Ellen Salvi. Auparavant, j'ai couvert l'actualité sociale et économique dans différents titres.

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Sens commun: le double discours permanent

    Par

    En quittant la présidence de Sens commun, Christophe Billan espère sauver la place de son mouvement au sein de LR. Ses dénégations quant à ses relations avec la droite de la droite cadrent mal avec les faits, révèle Mediapart.

  • Wauquiez et «l’âge d’or» de Vichy

    Par

    Dans une opération intitulée « La région fière de son histoire », la collectivité dirigée par Laurent Wauquiez a présenté la ville de Vichy en passant totalement sous silence l’épisode de la Collaboration. L’opposition s’insurge mais le maire de la ville défend, lui, l’exaspération des habitants de Vichy.

  • Les Républicains: une refondation à tâtons

    Par

    Les « Ateliers de la refondation » de LR ont accouché d’un rapport qui tente de comprendre les récents échecs électoraux de la droite et lui propose quelques pistes pour se reconstruire face au nouveau paysage politique. À le lire, tout semble encore à faire.

  • LR: qui a peur de rompre avec Sens commun?

    Par

    Après les fracassantes déclarations de Christophe Billan faisant de la « chrétienté » la condition de la nationalité française, certains dirigeants de LR demandent son exclusion. Le bureau politique qui se tient ce mardi a mis à l’ordre du jour le sujet, qui embarrasse la plupart des ténors du parti.

  • La vidéo vérité qui révèle les ambitions de Sens commun

    Par
    capture-d-e-cran-2017-10-13-a-11-51-57

    Le mouvement catholique ultraconservateur a annulé sa journée de rentrée politique à laquelle devaient participer les candidats à la direction de Les Républicains (LR), après la polémique suscitée par l’entretien de son président Christophe Billan au mensuel L’Incorrect, animé par des proches de Marion Maréchal-Le Pen. Mediapart a visionné la vidéo de l’entretien intégral, où Billan assume parfaitement cette stratégie « d’union des droites » autour de la « chrétienté ».

  • Wauquiez, roitelet en sa région: la hache et le spectacle

    Par
    Laurent Wauquiez à l'Hôtel de Région. © Site du conseil régional Laurent Wauquiez à l'Hôtel de Région. © Site du conseil régional

    Autoritarisme, clientélisme et beaucoup de communication pour rien… La gestion de Laurent Wauquiez à la tête de la Région Auvergne-Rhône-Alpes révèle un président obnubilé par son destin national et sans véritable projet. Il est grand favori pour la présidence des Républicains.

  • Sénatoriales: les équilibres ne devraient guère bouger

    Ce dimanche 24 septembre, 170 sénateurs sur 348 seront renouvelés pour un mandat de 6 ans. La droite devrait rester largement majoritaire. La République en marche a revu ses objectifs à la baisse ces dernières semaines. Le PS escompte rester le deuxième groupe. Le PCF veut sauver le sien. La France insoumise ne participe pas au scrutin.

  • LR: un front anti-Wauquiez en ordre dispersé

    Par

    À trois mois d’un congrès qui va porter à leur tête un ou une président.e, une partie des Républicains semble n’avoir qu’une obsession : éviter que Laurent Wauquiez prenne le leadership. Bien qu’elle ne soit pas candidate, Valérie Pécresse, qui vient de lancer son mouvement, pourrait ainsi lui donner du fil à retordre.

  • Derrière Wauquiez, l’offensive des nouveaux conservateurs

    Par
    Laurent Wauquiez Laurent Wauquiez

    Face au pouvoir qui a préempté le libéralisme et la « modernité », certains à droite estiment que leur famille doit se reconstruire dans le conservatisme. Laurent Wauquiez, qui s’apprête à prendre la présidence des Républicains, s’arrime à cette mouvance réactionnaire.

  • A court d’idées et d’argent, Les Républicains veulent lancer leur fondation

    Par

    Après leur lourde défaite électorale, Les Républicains envisagent la création d’une fondation pour renouveler leur réflexion politique. Et, accessoirement, empêcher leur parti, ruiné et cerné par les affaires, de mettre la clé sous la porte.