L'historien américain Zaretsky dénonce le «crime moral» des socialistes français

Par

Robert Zaretsky, de l'université de Houston, fustige le renoncement des socialistes français aux idéaux de la République, sur la question de la déchéance de nationalité. Entretien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le 6 janvier 2016, le New York Times publiait une tribune qui défendait la France contre elle-même. L’historien Robert Zaretsky, grand connaisseur des heurs et malheurs de nos républiques successives, s’en prenait à la déchéance de nationalité. Il voyait là le symbole violent d’un renoncement à ses propres valeurs.