Procès France Télécom: un livre pour désosser la «raison des plus forts»

Par

Il y a un an, SUD-Solidaires avait invité artistes, chercheurs ou militants à suivre les 41 jours du procès qui a établi l’existence d’un « harcèlement moral institutionnalisé » dans l’entreprise. Ces chroniques sont réunies dans un livre, réussi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comment garder trace d’un procès monstre, qui a exposé comme jamais les forces qui broient les femmes et les hommes dans les entreprises, qui a examiné les ressorts et les dérapages d’une logique managériale et actionnariale visant à transformer à toute allure une organisation, pour mieux assurer sa rentabilité ? En organisant la chronique des 41 journées d’audience du procès Orange-France Télécom, qui se sont étalées du printemps à l’été dernier, le syndicat SUD-Solidaires a brillamment relevé le défi.