Les «sciences molles» réussissent une démonstration de force

Les éditions de l’École des hautes études en sciences sociales publient trois volumes collectifs ambitieux, reflet éclaté et éclatant de la production contemporaine en sciences sociales. C'est l'affirmation d’une nouvelle génération de chercheurs et la démonstration de l'internationalisation des objets de recherche et outils de ces disciplines. Il manque peut-être seulement un quatrième volume…

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Illustration 1
© 

« Il ne s’agit pas d’un manifeste », insistait l’historien François Hartog, directeur de l’École des hautes études en sciences sociales, lors de la présentation de l’aboutissement d’un travail collectif de trois ans, sous forme de trois ouvrages intitulés Faire des sciences sociales, et respectivement sous-titrés Critiquer, Comparer, Généraliser.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal