Le ministre de la culture en muet du sérail

Par

Franck Riester incarne la vacuité dans une France sur les nerfs. Les forces de l’esprit et le pouvoir de l’imaginaire ont déserté, au profit d’un représentant de commerce qui se fait porter pâle. Fâcheux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Paraphrasons l’ironie churchillienne au sujet d’un politicien considéré comme inexistant : une voiture officielle s’arrête rue de Valois, la portière s’ouvre, personne n’en sort ; c’est le ministre de la culture, Franck Riester.