Un athlète du mariage pour tous: Jésus-Christ

Par

L'épiscopat français prétend dire ce qui est juste et bon à propos du mariage homosexuel, mais sa rigidité normative tranche avec la tolérance complice du christianisme originel. Quand Jésus avait vingt et un siècles d'avance sur André Vingt-Trois...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le cardinal s'empourpre à tort. André Vingt-Trois, qui dénonce le mariage homosexuel comme une « supercherie », n'est pas à l'abri des duperies. Rappelons-lui la sentence d'Alfred Loisy (1857-1940), professeur d'histoire des religions au Collège de France : « Le Christ a annoncé le Royaume, mais c'est l'Église qui est venue. »