Comment prononcez-vous «août», «baleine», «crabe» ou «brun»?

Le Devoir de Montréal amorce une série estivale proposant un portrait sonore du Québec. Le premier texte, sous forme de grand format qui se déploie sur la Toile, est consacré aux accents de la francophonie en général et du Canada français en particulier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un des Poèmes à Lou envoyés du front par le poilu Guillaume Apollinaire à sa bien-aimée Louise de Coligny-Châtillon commence ainsi : « Bientôt bientôt finira l’août / Reverrai-je mon petit Lou / Mais nous voici vers la mi-août / Ton chat dirait-il miaou. »