mot de passe oublié
11 euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre nouvelle application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Mediapart mer. 4 mai 2016 4/5/2016 Dernière édition

Raymond Depardon chambre l’identité nationale

3 octobre 2010 | Par Sylvain Bourmeau

Durant six ans, Raymond Depardon a sillonné la France en fourgonnette, équipé d'une chambre photographique de grand format. Le résultat vif et saisissant de cette enquête couleur est montré à la BNF jusqu'au 9 janvier. A l'occasion de cette exposition, le photographe et réalisateur nous a accordé un long entretien vidéo en cinq parties dont voici les trois premières.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En 2004, Raymond Depardon s'est acheté un camion, un utilitaire blanc comme il en circule tant sur les départementales. Il l'a transformé en discret camping-car et six ans durant, au volant, il a sillonné ces mêmes départementales. Deux chambres pour un tour de France: l'une de fortune aménagée dans ce fourgon Trigano passe-partout, l'autre photographique de format 20×25 et de marque RH Philipps, fabriquée artisanalement à Chicago. Loin de répondre cette fois à une quelconque commande, comme ce fut le cas lorsqu'il participa dans les années 80 à la mission photo de la Datar, Raymond Depardon s'est lancé seul dans un immense projet personnel : montrer la France, sa France, celle qu'il aura traversée à l'issue d'un périple dont la trajectoire évite volontairement la campagne trop profonde qu'il a déjà beaucoup montrée ainsi que les centres-villes qui se ressemblent tous, avec leurs rues piétonnes.