La baisse de la TVA, fausse solution contre l’inflation

L’Espagne a baissé lundi 2 janvier la TVA sur les produits de première nécessité. Mais cette mesure ne semble pas à la hauteur de l’enjeu inflationniste actuel. Si tant est qu’elle soit répercutée sur les prix...

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Lundi 2 janvier 2023, la TVA sur certains produits de « première nécessité », principalement alimentaires, a été ramenée à zéro en Espagne. Cette mesure décidée par le gouvernement de centre-gauche vise à combattre la vague inflationniste. La mesure a fait grand bruit, au-delà même des frontières espagnoles. Pour le moment, cependant, la plupart des pays européens n’envisagent pas de suivre cet exemple. Mais est-ce une mesure réellement efficace ?

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal