La BoE réduit ses prévisions de croissance, statu quo sur les taux

Par
La Banque d'Angleterre (BoE) a abaissé ses prévisions de croissance jeudi en raison des inquiétudes liées au Brexit et du ralentissement de l'expansion mondiale mais n'a pas signalé qu'elle envisageait de baisser ses taux directeurs contrairement aux autres grandes banques centrales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - La Banque d'Angleterre (BoE) a abaissé ses prévisions de croissance jeudi en raison des inquiétudes liées au Brexit et du ralentissement de l'expansion mondiale mais n'a pas signalé qu'elle envisageait de baisser ses taux directeurs contrairement aux autres grandes banques centrales.