Une hausse de taux de la BCE semble de plus en plus lointaine

Par
La Banque centrale européenne (BCE) devrait patienter jusqu'au troisième trimestre 2020 avant toute hausse de ses taux d'intérêt à cause de la dégradation des perspectives de croissance et d'inflation dans la zone euro, montre vendredi une enquête de Reuters.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BANGALORE (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) devrait patienter jusqu'au troisième trimestre 2020 avant toute hausse de ses taux d'intérêt à cause de la dégradation des perspectives de croissance et d'inflation dans la zone euro, montre vendredi une enquête de Reuters.